+ de 20 jours
Durée
Amérique du Sud
Destinations
Automne
Dates
Bon niveau de randonnée
Niveaux

Trek Chili-Bolivie : du désert d’Atacama au Salar d’Uyuni

Pays tout en longueur, le Chili s’étire sur plus de 4 000 kilomètres de la frontière péruvienne à la terre de Feu, entre le Pacifique et les Andes. Nous sommes dans l’hémisphère austral et c’est au Nord que se trouvent les régions les plus désertiques, et notamment le désert d’Atacama où l’on dit que la pluie a cessé de tomber à l’arrivée des conquistadors…
Aux confins du Chili, de part et d’autre de la frontière avec la Bolivie, s’étend l’Altiplano. Là, les déserts d’altitude du Sud Lipez et d’Atacama, considérés comme les plus arides de la planète, présentent des paysages surprenants où s’entrechoquent les couleurs. Du blanc immaculé des salars à l’ocre des volcans en passant par la turquoise des lagunes, la nature devient ici surréaliste.
Paysages arides et atmosphère parmi les plus lumineuses qui soient incitent à la comparaison de ce coin du bout du monde avec le Tibet.
Notre voyage, au départ de Calama, la porte du désert d’Atacama, à Iquique sur la côte Pacifique se déroule sur plus de 2 000 kilomètres de piste. Ce long périple en véhicule tout terrain est ponctué de randonnées permettant la découverte des geysers du Tatio, des lagunes Verde et Colorada mais aussi les salars d’Atacama, d’Uyuni et de Coïpasa.
Les amateurs de sommets seront comblés par l’ascension de quatre volcans; le Lascar (5 510 m), le Licancabur (5 916 m), l’Uturunco (6 020 m) et le Tunupa (5 400 m). Ces ascensions se déroulant sur terrain sec, ne présentent aucune difficulté technique et permettent de contempler l’immensité des salars que ces volcans dominent.
Dans cette nature primitive où relief et climat se conjuguent pour rendre les sols si stériles que la présence de l’homme est rare, nous observerons néanmoins une faune andine abondante; nandous, vigognes, lamas, flamants roses ….

Téléchargez la fiche technique

 

Les points forts du voyage

● L’ascension de quatre sommets dont l’Uturunco à 6020 mètres.
● Acclimatation soignée et journées de récupération entre les ascensions.
● La visite de Valparaiso.
● L’encadrement par un guide de haute-montagne français UIAGM.
● Un voyage en petit groupe de 10 personnes maximum, départ assuré avec 6 participants.

 

DATES

Du dimanche 15 novembre au samedi 5 décembre 2020.

 

Tarifs

Le prix par personne est de 5 690 € aérien compris.

* Le prix comprend

Les déplacements :
Vol international sur ligne régulière, départ possible des principales grandes villes de province ainsi que de Genève.
Vols intérieurs sur compagnies nationales (Santiago / Calama et Iquique / Santiago).
Nombreux déplacements en véhicules 4X4. Notez que les déplacements en véhicule se déroulent pour une grande partie sur des pistes et que l’ensemble du trajet de Calama à Iquique représente une distance de plus de 2000 kilomètres.
L’hébergement :
Cinq nuits en hôtel de bonne catégorie (Santiago, San Pedro d’Atacama).
Dix nuits en gîte ou refuge (le plus souvent en chambres, quelques fois en dortoir).
Trois nuits en camping en pleine nature en bordure de lacs ou à proximité de geysers
Les repas :
Les produits locaux permettent d’assurer des menus variés et de bonne qualité.
En montagne et pendant les marches, repas préparés par un cuisinier avec des produits locaux et un complément apporté de France.
En ville et dans les villages, repas pris au restaurant.
– La pharmacie collective.
– L’encadrement par un Guide de Haute-Montagne français.

* Le prix ne comprend pas

– Les pourboires.
– Les boissons alcoolisées aux repas au restaurant.
– Les dépenses à caractère personnel.
– Les assurances Assistance Recherche Rapatriement et Annulation.

 

Niveau technique et physique

Hormis les ascensions du Lascar (5 510 m), du Licancabur (5 916 m), du Tunupa (5 400 m) et de l’Uturunco (6 020 m) qui nécessitent une bonne condition physique mais aucune qualité technique particulière puisque ces ascensions se déroulent sur des sommets secs, le reste du programme est constitué de courtes randonnées de deux à trois heures de marche qui permettent la découverte de geysers, quebradas, lagunes et salars.

L’altitude : une grande partie du voyage se déroule à des altitudes supérieures à 4 000 mètres et notre programme vise l’ascension de quatre sommets de 5 400 à 6 020 mètres. Cependant, l’acclimatation progressive et les journées de récupération entre les ascensions sont un gage de réussite.

Vous retrouverez dans la fiche technique toutes les informations nécessaires pour ce voyage.

Informations additionnelles

AgeAdulte

Programme détaillé

Partir à la rencontre de cultures et de mentalités différentes implique une acceptation de ces différences et leur respect.

Jour 1

Départ de Paris ou Genève en soirée sur vol régulier.

Jour 2

Arrivée à Santiago le lendemain en milieu de journée. Premier contact avec la capitale chilienne aux multiples visages où les églises coloniales font face aux gratte-ciel du quartier des affaires. Nuit à l’hôtel dans le quartier Paris Londres au cœur de la ville.

Jour 3

Vol Santiago / Calama. Deux heures de vol pour rejoindre le nord du pays. Là, nous sommes attendus par l’équipe locale et par nos véhicules. Premier court transfert jusqu’au charmant village indien de Chiu Chiu (2 450 m) où nous déjeunerons avant notre première marche d’acclimatation sur le plateau et les gorges longeant le Rio Salado. Nuit en refuge à Ayquina à 3 000 mètres d’altitude après trois heures de marche.

Jour 4

Nous partons à pied du village d’Ayquina pour progresser dans des paysages semi-désertiques de précordillère, le long du Rio Salado puis du Rio Caspana jusqu’au beau village de Caspana construit à l’aplomb d’une falaise à 3 200 mètres. Nuit en gîte dans le village.

Jour 5

Depuis Caspana, après un court transfert en véhicule, deux heures de marche sur terrain plat à une altitude moyenne de 4 300 mètres en direction des geysers du Tatio par le paso Vizcacha. Nuit en camping aux abords des geysers à 4 300 mètres. Bains dans les sources chaudes à plus de 4 000 mètres d’altitude…

Jour 6 

Spectacle matinal des geysers quand le choc thermique des basses températures atmosphériques du petit matin décuple la force des jets de vapeur. Transfert à San Pedro d’Atacama situé à 2 400 mètres d’altitude (trois heures de route) pour le déjeuner au restaurant et installation à l’hôtel. Coucher du soleil sur la dune de la Vallée de la Lune en fin d’après-midi et retour à l’hôtel.

Jour 7

Matinée de randonnée dans la cordillère de Sel et la vallée de la Mort, dépression saline dont les roches érodées par le vent ont pris un aspect étrange. Observation des curiosités géologiques en cours de randonnée. Après le pique-nique, transfert de deux heures de route pour rejoindre Socaire, petit village situé en bordure du salar d’Atacama. Nuit en camping dans la cordillère de Nacimiento.

Jour 8

Transfert matinal aux bords des lagunes Miniques et Miscanti (une heure de piste). Promenade le long des lagunes le matin afin de parfaire notre acclimatation, superbes vues sur les sommets alentours. Transfert l’après midi vers à laguna Leija à 4 300 mètres. Nuit en camping à proximité de la laguna.

Jour 9

Ascension du Lascar à 5 510 m, volcan en activité. Cinq à six heures de marche en aller-retour avec un point de à 4 700 mètres après une courte approche en véhicules. Depuis le sommet, magnifiques vues sur le désert d’Atacama. Retour en véhicule à San Pedro dans l’après-midi. Hôtel à San Pedro.

Jour 10

Matinée de repos à San Pedro et de découverte des curiosités dont le célèbre musée archéologique. L’après-midi, transfert à la laguna Verde (4 500 m) et passage de la frontière bolivienne (1 h de route). Tour des lagunes où de nombreux flamants roses ont élu domicile. Installation au refuge en vue de l’ascension du Licancabur.

Jour 11

Ascension du Licancabur à 5 916 mètres. 1 300 mètres de dénivelé et six heures d’effort pour toucher l’eau du lac de cratère. Du sommet, la vue sur la laguna Verde et le Sud Lipez bolivien est tout simplement irréelle ; les couleurs verte, bleu, rouge et blanche des différentes lagunes se détachent de façon spectaculaire sur le ciel et sur les massifs andins environnants. Retour au refuge sur les bords de la lagune et nouvelle nuit bien méritée au refuge.

Jour 12

Transfert le matin à la laguna Colorada, nombreux flamants roses partageant l’espace avec les vigognes et les alpagas. En cours de route, bain dans des sources chaudes et passage aux geysers Sol de Manana, spectacle étonnant de la terre en ébullition. Arrivée en fin d’après-midi à Quetena, petit village bolivien isolé sur l’altiplano. Nuit en gîte dans le village.

Jour 13

Ascension facile du volcan Uturunco à 6 020 mètres après deux heures de piste en véhicule en 4X4 qui nous mène à plus de 5 700 mètres à l’entrée d’une ancienne mine. Transfert l’après midi à Villamar, village perdu sur l’altiplano. Nuit en gîte.

Jour 14

Longue remontée vers le Nord pour atteindre Uyuni en fin de matinée. Visite de la ville puis traversée du Salar d’Uyuni pour rejoindre l’île Inkawasi et ses cactus géants. Nuit en gîte à Coquesa, village indien situé en bordure du Salar et au pied du volcan Tunupa.

Jour 15

Ascension du volcan Tunupa jusqu’à 4 800 mètres d’altitude en bordure du cratère. Nouveau choc des couleurs entre la blancheur immaculée du Salar et l’explosion des couleurs des flancs du volcan due à l’oxydation des minéraux contenus dans les roches. Nouvelle nuit en gîte à Coquesa.

Jour 16

Matinée de 4X4 en traversant le Salar de Coïpasa et arrêts dans les derniers villages de l’altiplano bolivien avant le retour au Chili à Colchane. Installation à l’hostal du village. En fin d’après-midi, découverte de la réserve d’Isluga et sa faune abondante.

Jour 17

Descente de l’altiplano vers Pisagua, petit village de pêcheurs sur la côte pacifique. Nous quittons le monde des alpagas et des flamants roses pour rejoindre celui des morses et des lions de mer. Nuit en gîte chez Catherine.

Jour 18

Promenade le long de la côte le matin puis court transfert l’après midi à Iquique, visite rapide la cette ville coincée entre la côte pacifique et les dunes du désert. Vol Iquique / Santiago. Nuit à l’hôtel.

Jour 19

Visite de Valparaiso, port légendaire avec ses ruelles et funiculaires d’un autre temps. Visite du musée Pablo Neruda. Nouvelle nuit à l’hôtel à Santiago.

Jour 20

Matinée libre à Santiago, envol pour la France en début d’après-midi.

Jour 21

Arrivée à Paris en milieu de journée.

Réservation

Les réservations commencent dès novembre. Pour vous inscrire vous pouvez remplir le formulaire de contact ci-dessous ou nous écrire à voyages@guides-mont-blanc.com

Téléchargez le bulletin d’inscription

Pour toutes informations, nous vous invitons à nous contacter par mail ou par téléphone au +33 (0)4 50 47 76 55 (Saint-Gervais). Nous pourrons ainsi vous guider dans la réalisation de votre projet.