TRE CIME DI LAVAREDO

TRE CIME DI LAVAREDO

Les Dolomites, ou l’ histoire de l’ escalade .

Pour les grimpeurs, aller aux Tre Cime di Lavaredo, c’ est sans doute une sorte de voyage initiatique…

Dès la fin des années 1920 puis au début des années 30 , l’ escalade prend alors une dimension insoupçonnée dans cette région . Les grands grimpeurs locaux poussent alors l’ art du pitonnage à son paroxysme ,dans des parois verticales à surplombantes  avec des descentes parfois tout autant vertigineuse.

Il faut bien le reconnaître les italiens avec Comici, Dimai, Cassin , Ratti , Vittali ,Carlesso ,etc … avaient quelques années d’ avance en terme de progression artificielle mais aussi en escalade libre.

COMICI-DIMAI
les longueurs de départ

Il est vrai que le terrain de jeu est fabuleux et varié .Cela a sans doute favorisé cet essor.

On peut trouver là-bas son bonheur à tous les niveaux d’ escalade , des voies normales faciles et ensoleillées aux faces nord les plus raides…

Voici quelques photos de la voie Comici-Dimai à la Cima Grande di Lavaredo, une belle escalade cotée TD +, de 550 m . Le niveau minimum pour aller dans cette voie en second est 6a/b .

Il y a toujours des (vieux…) pitons pour s’aider si besoin…

Cet itinéraire ouvert en 1933 , fût gravi en solo par Emilio Comici en 1937…

Renseignements au bureau des Guides de Saint-Gervais .