Étiquette : course mixte

Étiquette : course mixte

Le versant Miage du Mont Blanc est sans doute l’un des plus sauvages du massif. Depuis le plat du Glacier de Miage c’est une face de 2400m de dénivelé qui s’élève jusqu’au sommet. Hormis la très belle « voie du Pape » par le refuge Gonella, qui remonte le glacier du Dôme, ce ne sont que des

Aiguille du Jardin, Grande Rocheuse, Droites, trois 4000m pour un week-end! En cette fin de mois de mars avec Cat nous avions prévu un tour dans le massif du Mont Rose pour compléter sa liste de sommet à plus de 4000m dans les Alpes, mais, les conditions ne se prêtant pas à notre projet initiale,

La Dent d’Hérens est un des superbes 4000 du Valais à cheval entre la Suisse et l’Italie, bien individualisé comme le Cervin et la dent Blanche, et trônant à 4174m d’altitude. La voie normale n’étant plus tellement empruntée en été, c’est par l’arête de Tiefmatten qu’il est d’usage de la gravir, ce qui fait une

Arête des Grand Montets et traversée de l’Aiguille Verte Toujours dans le cadre de sa grandes traversée des Alpes “montagnes sans frontieres” j’ai retrouvé Cat le week-end passé pour un des gros morceaux de son voyage, l’arête des Grands Montets à l’aiguille Verte. La semaine précédente je croise Pierre alors que nous accompagnons ensemble un

Traversée des Combins, trois 4000m en plein ciel! Cette semaine, avec Cat, dans le cadre de sa traversée des Alpes pour médecin sans frontières, nous avons traversé le Grand Combin. Ce sommet massif est isolé entre les 4000m de Zermatt et le Massif du Mont-Blanc, ce qui en fait un magnifique belvédère. La traversée des Combins est

Le dôme des Glacier une montagne sauvage pour commencer l’alpinisme Le dôme des Glaciers, c’est la frontière entre la vallée de Montjoie (commune des Contamines-Montjoie) et la vallée de la Tarentaise (commune de Bourg-Saint-Maurice). Les échanges sont très anciens entre les deux communautés. L’arête des Lanchettes a connu un grand succès à la fin du

Spicy Noodle Tour, le spaghetti tour version sport Traditionnellement le spaghetti tour est une expression pour parler de la traversée du Massif du Mont Rose classique. Permettant en 5 ou 6 jours de relier une dizaine de 4000 m pas trop techniques, c’est un beau voyage. Cette fois-ci l’objectif était de traverser le massif en

Ski et alpinisme autour du refuge du Couvercle Le bassin de Talèfre qui accueille le refuge du Couvercle est un vallon du massif du Mont-Blanc très adapté à la pratique de l’alpinisme printanier. En effet de multiples courses au départ du refuge du Couvercle sont mixtes et les conditions y sont généralement optimales de mars

Cette semaine nous avons profité des superbes conditions automnales, avant l’arrivée de la neige pour aller visiter la traversée des Perrons. C’est un petit massif très sauvage coincé entre les Aiguilles Rouges, le Mont Blanc et le Chablais. Avec Gaël et Antoine nous cherchions une idée de course à la journée qui sorte un peu

l’ Aiguille Verte : Gabarou-Silvy sortie Marsigny-Mohr Quelques photos d’ une ascension réalisée en juillet 2016 avec Nicolas Magnin (GHM ).