Étiquette : 4000m

Étiquette : 4000m

  Situé entre deux sommets prestigieux ( Cervin 4478m et Mont Rose 4634m),le Pollux est un 4000m  de difficulté modérée.   Inséré entre le Breithorn 4164m , et Castor 4221m il est situé sur une arête frontalière ( Suisse/Italie ) prisée par les « collectionneurs « de 4000. L’ enchainement de ces sommets représente un réel challenge , mais

Trois jours de ski autour du Glacier d’Aletsch L’Oberland situé en Suisse, entre la vallée du Rhône et Interlaken, abrite quelques 4000 ainsi que le plus gros glacier de l’arc alpin.

Son ascension est techniquement peu difficile . Le glacier d’approche est peu raide ( mais long …) et seulement les 400 derniers mètres nécessitent de pousser un peu plus sur les bâtons. C’ est typiquement un de ces 4000 qu’ il vaut mieux pratiquer à skis , sans difficultés particulières à la descente. En revanche

l’ Aiguille Verte : Gabarou-Silvy sortie Marsigny-Mohr Quelques photos d’ une ascension réalisée en juillet 2016 avec Nicolas Magnin (GHM ).

C’est une des plus belle course d’arête des Alpes que nous avons parcouru la semaine dernière avec Antoine, la traversée Rochefort-Jorasses. Après la fin de sa carrière en équipe de France de télémark, ses amis lui avaient offert un beau sommet avec un guide. Étant potes depuis quelques années, il m’a contacté pour parler des

Cervin voie normale italienne Hier nous avons gravi le Cervin par l’arête du Lion (voie normale italienne). Rien que l’accès au refuge est déjà une course en soi et la suite laisse pantois quand on pense aux premiers ascensionnistes qui ouvrirent la voie en 1865. Dorénavant la voie est équipée de cordes fixes dans les

Aiguille Verte, sommet mythique… L’aiguille Verte fait partie de ces sommets emblématiques qui éveillent des émotions dans le cœur de tout alpiniste,que ce soit un rêve, un projet à venir ou de beaux souvenirs.

Mont Blanc à ski, quelques virages entre ciel et terre… Réaliser l’ascension et surtout la descente du Mont Blanc à ski  laisse pour tout skieur des souvenirs inoubliables. Cependant cette course de ski-alpinisme n’est pas à prendre à la légère.