Midi Plan

Midi Plan

MIDI-PLAN …

Dans le jargon des alpinistes , c’est le terme utilisé pour parler de la traversée de l’aiguille du Midi à l’aiguille du Plan.
C’est une course d’ arête mixte de difficulté modérée ,aérienne et très panoramique .
C’est la suite logique dans la progression de l’alpiniste qui a fait l’arête des Cosmiques, la pointe Lachenal, les Marbrées, Entrèves et la Tour Ronde par exemple.
On y trouve toutes les facettes de l’ alpinisme : le cramponnage, l’escalade facile , un petit rappel (25m) et l’ altitude ( évolution entre 3500m et 3800m grâce au téléphérique ).
Toutefois le caractère plus sévère et plus long de ses passages évite la fréquentation classique des itinéraires de découverte.

C’est une course qui se réalise à la journée dans le cadre « un guide et un client ».

Pour y accéder rien de plus facile on sort du tunnel du téléphérique de l’aiguille du Midi et … Tout droit !
Après la descente de l’ arête de l’aiguille il suffit de continuer sur la crête de neige avec à gauche les pentes en face nord de l’aiguille du Midi et à droite la tranquille vallée Blanche.
La vue sur les sommets voisins est alors imprenable , tout au long de la course : Rochefort-Jorasses , Valais , Verte , aiguilles de Chamonix , aiguilles Rouges , Fiz ,..
Attention , il faut rester concentré et ne pas rater la marche !

 

 

Après une petite heure au soleil il faut quitter l’arête et passer dans l’ombre, versant Chamonix.
Là, une longue diagonale permet de rejoindre le sommet du Rognon du Plan. C’est le passage clef de cette course . Les conditions doivent être requises : pas trop sec ( glace ) pas trop enneigé ( avalanche ).
Au sommet du Rognon c’est à nouveau le soleil . Il faut alors traverser , puis descendre versant Grand Envers . Ici la progression se fait sur le granit , excellent et caractéristique des aiguilles de Chamonix.
Un petit rappel, et on prend pied sur le col supérieur du Plan.
La suite est alors évidente jusqu’à l’ aiguille du Plan : une pente de neige et enfin le sommet que l’on gravit avec quelques pas d’escalade courts mais agréables.
Le sommet est confortable.Parfait pour la pause repas et les photos.

 

 

Pour le retour il y a 2 solutions : la première , classique et historique , par le glacier d’ Envers du Plan . C’ est une très belle descente , longue qui permet de passer au refuge du Requin puis de rejoindre le Montenvers par la Mer de Glace.

La deuxième c’ est l’ aller-retour sur l’ aiguille du Midi . Option plus courte mais aussi plus technique .

Il faut compter entre 7 et 8 heures pour faire la boucle.

Renseignements au Bureau des Guides de Saint-Gervais.