L’histoire de la Compagnie des guides de Saint-Gervais

L’histoire de la Compagnie des guides de Saint-Gervais
La compagnie des guides de Saint-Gervais au XIXe siècle

 

L’histoire de la compagnie des guides de Saint-Gervais

 

Un petit retour sur l’histoire de notre Compagnie, tout comme Chamonix, Saint-Gervais est une compagnie historique. Notre héritage est très important et nous permet d’avoir une vision de la profession différente des autres structures de guides. Voici l’histoire des guides de Saint-Gervais et des Contamines en quelques dates.

 

La Compagnie des guides de Saint-Gervais est fondée en 1864 faisant d’elle la deuxième compagnie des guides en France après celle de Chamonix.

En 1784, on retrouve les premières mentions des guides de Saint-Gervais. Joseph et Jean-Baptiste Jacquet, Guillaume Jacquet accompagnent le docteur Paccard. En 1819, les guides font une tentative pour atteindre le sommet du Mont-Blanc.

Après la victoire sur le Mont-Blanc l’engouement pour l’alpinisme devient important à Saint-Gervais. En 1855, les anglais C. Hudson et S. Kennedy ouvrent la seconde voie d’accès au Mont-Blanc « la voie royale ».

Saint-Gervais compte déjà un petit nombre de guide. En 1853, le guide-chef est Joseph-Auguste Octenier. Il réalise plusieurs fois l’ascension du Mont-Blanc en compagnie de clients anglais.

Tous les guides de la vallée doivent aller passer leur examen devant un jury de Chamonix. En 1857, le guide-chef Octenier demande d’adjoindre des personnes de Saint-Gervais au jury d’examen.

La première association des guides de la vallée est fondée en 1864 à Saint-Gervais. En 1892, l’association devient la Société des guides de Saint-Gervais. On met en place le port obligatoire de la médaille. En 1937, la compagnie compte 16 guides aux Contamines et 42 à Saint-Gervais.

Les guides de Saint-Gervais ouvrent de nombreux itinéraire dans le massif du Mont-Blanc. En 1858, Frédéric Mollard escalade avec Coleman l’arête NE de l’Aiguille de la Bérangère. Alphonse Estivin réussit la face NW du sommet des Dômes de Miage (1895). André Chapelland et Léon Orset réalise la première hivernale du Mont-Blanc par Saint-Gervais (1932).

 

Le guide George Orset
Le guide George Orset

Le premier guide étranger à être accepté à la compagnie est Clément Blanc en 1943. Gilbert Blanc de la vallée d’Abondance en est le second (1946).

La Compagnie des guides de Saint-Gervais prévoit dans ses statuts d’inclure les communes limitrophes. Dès 1965, elle prend le terme de Compagnie des guides Saint-Gervais Val-Monjoie et regroupe les bureaux de Saint-Gervais, des Contamines, de Megève et de Sallanches.

Dans les années 1980, le niveau professionnel est élevé avec la présence de guide comme Yannick Seigneur, Michel Berruex, Bertrand Dubois, Olivier Besson, et Pierre Gourdin. Ils organisent de nombreuses expéditions.

Les guides de Saint-Gervais en 1981
Les guides de Saint-Gervais et des Contamines en 1981

Aujourd’hui la Compagnie des guides de Saint-Gervais-Val-Montjoie comporte 100 membres et regroupe les deux antennes de Saint-Gervais et des Contamines-Montjoie.

 

Pour plus d’information on vous propose de découvrir le livre sur l’histoire de la Compagnie « Les enfants du Mont-Blanc » aux éditions Guérin.

A découvrir la vidéo de TV Mountain sur l’histoire de notre Compagnie: