Escalade plaisir en Corse

Escalade plaisir en Corse
rocher des gozzi voie du caf L3 5B pas commerciale mais vraiment classe!

Escalade, grandes voies en Corse

La Corse est une des îles méditerranéennes se prêtant merveilleusement bien à l’escalade. On grimpe principalement sur du granit, mais on trouve également du calcaire ou du pudding (un conglomérat rocheux). Hormis le cadre alliant mer et montagne, ce qui a concouru à la réputation de l’île de beauté en matière d’escalade ce sont les taffonis. Les taffonis sont des formations rocheuses ciselées par le vent et les embruns souvent présents sur l’île. La Corse abrite de nombreux sites de grimpe répartis un peu partout sur son territoire, et, les distances étant globalement réduite, cette destination se prête très bien à un rocktrip itinérant.Voici donc une sommaire présentation du potentiel de l’île.

 

  1. Cirque de Bonifatu “Granitola”

  2. Vallée d’Ascu “colone di a marcia”

  3. Restonica “ Candela di l’oro”

  4. Rocher des Gozzi “voie du CAF”

  5. Bavella

5.1 punta Caletta  arête n-o

5.2 arête de Zonza

5.3 Castellucciu “la perillat”

5.4 dente di il Purcaracia “Iznogood”

5.5 petra tonda « la mère des montagne » 

     6. Info complémentaires pour un rocktrip grandes voies en corse

  1. Cirque de Bonifatu “Granitola”

Le cirque de Bonifatu est situé dans le nord-est de la Corse, non loin de l’île Rousse. Point de départ du fameux GR 20, ce cirque compte de nombreuses aiguilles à la fois hautes et raides, mais au fond du vallon se cache une jolie voie sauvage… Granitola située sur l’aiguille de Falcone avec sa cotation AD+ pour 350 m, et son 5b max est très accessible et se prête plutôt bien à un premier test grandeur nature de l’escalade sur coinceurs. Il faudra cependant, déjà, se frayer un chemin jusqu’à l’attaque… Granitola fait en effet parti des voies qui nécessitent de se frotter aux charmes piquants du maquis Corse!

Attention cependant très peu de matériel en place!

2.Vallée d’Ascu “Colonne di a Marcia arête S-E”

La vallée d’Ascu fait partie de ces secteurs Corse où règne une vrai ambiance alpine. Le fond de la vallée abrite d’ailleurs une des petites stations de ski de l’île de beauté. Ici on part au-dessus de la limite du maquis, ce qui est aussi appréciable et rend les approches plus faciles à visualiser. A l’arête sud-est du Colonne di a Marcia pas de taffonis, ici l’escalade ressemble d’avantage à ce que l’on rencontre dans les Alpes, de la dalle et de la fissure. Les cotations ne sont pas extrêmes (5c max) et cet itinéraire D+ de 250 m où un peu de matériel est en place se protège plutôt bien également.

Attention en début de saison la présence de neige peut perturber les accès et les retours…

  1. Vallée de la Restonica “Candella di l’oro”

Le fond de la vallée de la Restonica a également un caractère très alpin. Mais plus bas, plus près de Corte, dans une ambiance de moyenne montagne, le rocher est très sculpté. Candella di l’oro à la Pointe Spenicazzia comporte une longueur en taffonis absolument mythique! Cette voie est également très accessible, D+ 200m de haut pour 5b max, les relais sont spités. Quelques friends suffisent, mais la voie nécessite pas mal de sangles (60 et 120 ) pour cravater les lunules formées par les taffonis.

Attention, la voie se situe dans une aire de nidification des gypaètes, renseignez vous avant d’y aller!

  1. Rocher des Gozzi “voie du CAF”

Le rocher des Gozzi surplombe la baie d’Ajaccio sur la cote ouest de la Corse. Grimper face à la mer dans un paysage large, ouvert, change des ambiances montagneuses…

L’approche depuis Appiettu (on s’est fait refouler par le berger local en tentant l’approche par Afa) est un peu alpine avec son couloir raide et son rappel, arrivé au pied de la face il faut bien remonter… La voie du CAF avec ses cotations modestes (5c max) et sa hauteur raisonnable (250 m) n’est cependant pas à aborder trop à la légère, l’escalade est raide globalement et les cotations ne sont pas bradées. Par contre il y règne une belle ambiance et les deux, trois, dernières longueurs y sont gazeuses à souhait.Si du matériel est en place cette voie est à protéger, surtout que parfois les spits et pitons ne sont plus dans leur prime jeunesse…

  1. Bavella

Bavella est le secteur phare de l’escalade en Corse. Quand on passe le col du même nom depuis Zonza on ne peut qu’être ébloui par toutes ces aiguilles, ces dalles et ces taffonis… Le terrain de jeu est immense et la part belle à été faite au terrain d’aventure par les ouvreurs.

5.1 Punta Caletta arête N-O

Peut être la course idéale d’initiation à l’escalade sur coinceurs. L’approche est plutôt aisée et rapide, les difficultés sont modérés ( 4+ max sur 150m), le rocher est excellent, et les protections sont faciles à poser… Par ailleurs, ce qui ne gâche rien, du sommet on a une bonne vue d’ensemble du massif, ainsi que de la mer au loin.

 

5.2 Punta di l’Acellu “arête de Zonza”

Située juste au-dessus du col de Bavella, l’arête de Zonza est un bel itinéraire. Avec ses 450 m pour une difficulté de 6a max, cette grande voie a déjà une belle ampleur. L’équipement est éparse mais se complète bien, l’ambiance est alpine avec une dominante de fissures, mais avec des taffonis tout de même  et la vue sur la méditerranée. Le lieu est exposé aux vents, il vaut mieux ne pas oublier de quoi se couvrir même si au col les températures sont clémentes.

 

5.3 Castelucciu “la Perillat”

Située au fond du vallon de Bavella, la paroi du Castellucciu est une bonne option pour les jours frais car elle est plutôt abritée du vent. L’approche est plutôt rapide et commode. Le rocher est excellent, alternant fissures et taffonis, l’escalade se protège bien.

Avec ses 200 m pour 6a max cette voie est idéale pour se tester dans ces cotations.

5.4 Dente di il Purcaraccia “Iznogood”

Calée au fond du vallon de la Purcaraccia, Iznogood est une voie toute équipée (2 sangles sont cependant nécessaires dans la dernière longueur). Ici l’escalade est principalement en dalle sur un rocher compact et si les cotations sont plutôt “soft”, une petite marge est préférable, car un peu de place à été laissé à l’escalade entre les points. La voie n’étant pas très longue (150 m, 5c max) on prévoiera un maillot de bain les jours de grosse chaleur pour profiter à la descente d’une baignade dans les magnifiques vasques de la Purcaraccia!

5.5 petra tonda « la mère des montagne »

Encore plus au fond du Vallon de la Purcaraccia, La mère des montagne est une grande classique. Il faut dire que, avec 17 longueur pour 450 m de denivelé, une difficulté de 6a max, toute équipée, toute en dalles et possibilité de baignade au retour, cette voie a des atouts pour elle… C’est un beau voyage tout en friction sur un granit excellent. A faire!

 

6.Infos complémentaire pour un rocktrip grandes voies en Corse

Accès : depuis la haute-savoie le plus simple reste d’aller à Savone  via le tunnel du Mont-Blanc et de prendre un bateau pour Bastia (4h de route depuis Saint-Gervais). Sinon il est aisé de partir de la côte d’azur, la corse est également bien desservie par voie aérienne.

Sur place une voiture reste le meilleur moyen pour être mobile…

Saison : Si l’on peut grimper toute l’année en Corse pour les grandes voies raisonnablement de début mai à fin octobre semble plus approprié. Attention certains secteurs en altitude peuvent être compliqués d’accès en début de saison ( paglia Orba, fond de la Restonica…).

Attention la pleine saison estivale en Corse est intense! Si vous pouvez, préférez avant le 15 juin et après le 15 septembre…

Hébergement :Large choix d’hôtels, gîtes et camping sur cette île touristique cependant :

Pour les Rocher de Gozzi nous somme restés au camping dans la vallée de Lava calme, ombragé et à mi-chemin entre une plage accueillante et le départ pour les voie à Appietto. L’accès à Ajaccio est rapide pour faire les courses si nécessaire.

A Bavella, près de Zonza, nous sommes restés au camping de la rivière, ombragé, calme et propre. Vous trouverez à peu près tout à Zonza sauf peut être le gaz… A noter si vous voulez vous faire une petite soirée resto, je vous conseille d’aller faire un tour à Quenza bien plus préservé que Zonza, le café du centre est sympa…

Les Topos : Bavella et couenne en Corse , sélection de grandes voies en Corse

Gypaète : Sur l’île le Gypaète est une espèce menacée, des aires de protection sont aménagées dans le cirque de Bonifato et dans la Restonica pensez à vous renseigner avant de vous rendre dans ces secteur!     https://www.gypaete-corse.com/